Créer un contenu de qualité pour son référencement


Chaque propriétaire ou gestionnaire de site Internet est confronté au besoin de rentabiliser son site et d’utiliser les méthodes nécessaires pour faire rester le visiteur et l’intéresser.

Les conversations reviennent souvent sur le même sujet :
Que dois je écrire ? Comment l’écrire ? Comment hiérarchiser mon contenu ?
En y ajoutant comme contrainte supplémentaire la prise en compte du référencement naturel, et du temps régulier à y consacrer.

Le référencement naturel est aussi nommé SEO ou encore référencement organique dans Google Analytics.
C’est un ensemble de méthodes de rédaction web, permettant d’améliorer le positionnement d’un site sur les moteurs de recherche.
Le bon positionnement a pour objectif principal de générer du trafic ciblé et donc de drainer de nouveaux contacts.

Qu’est ce qu’un contenu
de qualité ?

Le contenu du site est indispensable pour le bon référencement de votre site internet. Un message intéressant laissera un bon souvenir, une recommandation : et ce, associé à des visites plus nombreuses, rendra votre site visible dans les résultats des moteurs de recherche.

Un contenu qualitatif est un contenu optimisé pour les moteurs de recherche, et en l’occurence Google. Tous les textes et les visuels de votre site internet forment un ensemble indissociable. C’est grâce à leur association efficace que la visite devient intéressante et qu’on ne partira pas du site aussi vite.

Saviez-vous qu’on lit en moyenne 25% moins vite sur un écran ? Pour une visite de qualité, on souhaite inciter notre utilisateur à naviguer et à utiliser les principales fonctionnalités du site. Maintenir l’attention plus de 2-3 minutes est un vrai défi.Jusqu’à quel point peut-on jouer avec les styles de texte pour ne pas gêner ni rendre la visite fastidieuse ? Cela revient à établir un dialogue naturel entre l’interface et l’utilisateur.
Favoriser à la fois une bonne compréhension et capter l’attention.

Comment Google pénalise
ou valorise un contenu ?

Google Panda ; l’algorithme de Google lancé depuis 2011 ;  pénalise les sites jugés de contenu pauvre, contenu dupliqué et de mauvaise qualité.

OK, mais c’est quoi un contenu pauvre ? 

Un contenu pauvre est « sans imagination » donc par exemple…

  • Il s’agit de texte dupliqué sur de multiples pages en interne
  • ou un texte repompé depuis d’autres sites internet.
  • c’est une page de moins de 100 mots de contenu utile et unique…
  • Bref c’est un contenu bidon, inutile qui n’apporte rien à celui qui le lit

Si ni le moteur de recherche, ni l’utilisateur n’apprécie votre contenu… autant songer rapidement à une remise en question concrète !

Voici donc un résumé des pratiques recommandées directement ou indirectement par Google et via les retours constatés sur les sites à fortes fréquentations. 

Analyser son contenu page par page 

Il est primordial de garder un oeil régulier sur l’évolution du trafic sur vos pages et vérifier les évolutions des tendances ( méthodes de référencement, nouvelles méthodes d’indexations, changement d’algorithmes…)

Certains outils aident aussi à diagnostiquer les pages au contenu pauvre (ils vous permettent de vous auto-corriger, c’est quand même  pratique plutôt que d’écrire dans le vent et de rester inefficace). Il faut aussi analyser le nombre de mots par page car l’utilisateur appréciera la qualité, mais Google recherche la quantité. Un équilibre est à trouver.

Enrichir la qualité de textes

contenu qualité référencement

Un contenu texte optimisé SEO doit au minimum être :

  • Original, intéressant et proprement écrit.
  • Fait pour une lecture web et adapté aux exigences de Google,
  • Clair, accrocheur et rapidement compréhensible,
  • Interactif ; avec liens et zones cliquables.

Après les pré-requis techniques, il faut chercher la qualité pour le lecteur

  • Ecrivez d’abord pour le visiteur avant de penser à Google
  • Evitez d’avoir une écriture confuse où on ne sait pas s’il faut cliquer quelque part ou non
  • Évitez d’utiliser des techniques SEO grossières et répétitives, ce n’est pas agréable à lire
  • Racontez une histoire, soyez spontané !

Une page  » de qualité » contient à minima 300 mots, idéalement plutôt entre 500 et 1 500 mots.
Une phrase doit être simple ( 15 et 20 mots ) et écrite dans l’ordre avec sujet, verbe, complément.

La vitesse de lecture maximale se situe à 100 caractères par ligne. Les gens ont l’habitude de lire en diagonale sur le web et survolent. Les phrases simples permettent donc une lecture plus attentive. Le texte ne doit pas être seul dans son coin. Il lui faut des images !

Optimiser les visuels

En fonction de votre domaine d’activité, le contenu visuel est tout aussi important que le texte.
Depuis 2001 ( Lancement de Google image), la recherche d’images est en progression constante. Dans certaines activités, c’est même la première initiative de recherche du visiteur, qui arrive sur le site via une recherche photo.

Des images de qualité permettent d’acquérir un trafic plus ciblé sur votre site internet.

Check list pour optimiser son contenu image

  • Utiliser des images en lien concret avec ce qui est dit dans le texte
  • Renseigner les balises « ALT » en utilisant des mots clés ciblés pour décrire votre image,
  • Veiller à leur format et à leur poids réduit pour optimiser le temps de chargement,
  • Indiquer un titre clair et utile ( on évite un truc du genre Photo2.jpg )

Faire la chasse au contenu pauvre, améliorer sa mise en forme 
Une fois l’analyse faite entre textes qualitatifs et images bien choisies, vous pouvez commencer à passer à l’action ! Il est recommandé de ne pas « supprimer » des pages ou du contenu directement. Surtout si cela a déjà été indexé.

Il est plutôt conseillé de mettre à jour et enrichir le contenus existant pour que la page offre une meilleure expérience utilisateur.

  • Les premières lignes de l’article doivent introduire le sujet global pour inciter le lecteur à poursuivre,
  • Le mot clé principal ou expression doit être présent au début de l’article,
  • Le texte doit être structuré et mis en forme (titres et paragraphes),
  • Un article (ou page) doit contenir une vraie quantité en nombre de mots pour être indexable et efficace.
  • Les mots clés les plus importants doivent être présents et valorisés
  • La lecture doit être simple, fluide et aérée.
  • Un article ou une page = un sujet unique et non pas un fourre tout
  • Aller de l’idée générale vers les points particuliers et non l’inverse,

Un visiteur reste attentif maxi de 7 à 10 minutes sur un site web. Une visite de qualité est estimée comme telle au delà de 2 minutes. Pour améliorer votre visibilité, mieux vaut convaincre en toute transparence, sans tralala, en un mot, avec spontanéité et clarté. Le trop promotionnel ira droit à la poubelle. Soyez vrai, clair et net. Ca sera bien plus efficace.

Regrouper plusieurs contenus similaires pour former un contenu global plus riche 
Deux pages proches traitant quasiment du même sujet n’est clairement pas une bonne pratique en 2017.
Il est donc plutôt recommandé de créer une seule page répondant à seul sujet. Elle aura un meilleur potentiel.

Si vous estimez que plusieurs pages se ressemblent. Ne les supprimez pas mais mettez plutôt en place des redirections 301 des anciennes pages vers la nouvelle, considérée comme plus efficace que les autres.

contenu qualité référencementSatisfaire avant tout la recherche de l’utilisateur
Enrichir le contenu de votre site, c’est avoir un rythme de publication régulier.  Par contre, gardez bien à l’esprit qu’il vaut mieux un article de 1500 mots nickel 1 fois par semaine que 10 articles tous pourris pleins de copier coller inutiles.

Les exemples concrets ou les anecdotes sont un mode de rédaction spontané et efficace qui peut aussi se relayer facilement via les réseaux sociaux en suite. Dans une bonne expérience utilisateur, l’empathie déclenche une émotion et laisse plus facilement un bon souvenir.
Le contenu est donc à créer, puis à relayer selon le type d’activité à valoriser.

Faire la promotion de votre contenu

Il y a trois principaux leviers pour faire la promotion de votre contenu :

Un contenu de qualité, c’est aussi une présence active via les réseaux sociaux. Faire la promotion d’un contenu est le meilleur moyen d’obtenir naturellement des liens pour accroître la visibilité de vos pages.

contenu qualité référencement