Organiser ses campagnes de référencement


Si vous souhaitez lancer une campagne de référencement pour développer le nombre de clients ou prospects de votre entreprise, il y a de fortes chances que vous vous demandiez combien coûtent les campagnes Adwords ou Facebook et autres liens commerciaux. C’est en effet l’un des leviers indispensables pour développer l’acquisition de nouveau traffic vers votre site.

Beaucoup d’informations erronées circulent sur internet et notamment à propos des tarifs et prix appliqués sur les campagnes publicitaires.

 

Différencier les besoins
et fixer ses objectifs

Avant d’examiner les différentes forces et fonctionnalités de Google AdWords et des annonces Facebook, il est essentiel de comprendre la principale différence entre les deux plates-formes publicitaires.

Google propose un résultat à un utilisateur qui est dans un contexte de « recherche »
La personne est bien en train de chercher quelque chose en se basant sur des expressions clés précises saisies dans le moteur de recherche.

campagnes de référencement

Google Adwords ou  » La recherche payante » : La recherche payante se concentre sur le ciblage de mots-clés et l’utilisation de publicités textuelles. Les annonceurs qui utilisent l’offre AdWords sur des mots clés et des expressions spécifiques inclus dans les requêtes de recherche saisies par les utilisateurs de Google, dans l’espoir que leurs annonces seront affichées à côté des résultats de recherche pour ces requêtes.

Chaque fois qu’un utilisateur clique sur une annonce, l’annonceur se voit facturer une certaine somme d’argent, d’où le nom «publicité pay-per-click». En bref, les utilisateurs paient pour le potentiel de trouver de nouveaux clients en fonction des mots-clés et des termes de recherche qu’ils entrent dans Google. La position obtenue est artificielle : elle ne correspond pas à la pertinence du site, mais au paiement de la contrepartie publicitaire. C’est donc l’inverse avec les résultats ‘naturels’, qui restent durables grâce à la qualité du site.

Facebook ou « La publicité sociale » : Facebook Ads est plutôt la pratique de la publicité sur les réseaux sociaux.
Avec le plus grand nombre d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook est devenu un élément hautement compétitif et potentiellement lucratif des stratégies de publicité numérique de nombreuses entreprises. 
Bien que la publicité sur Facebook puisse être considérée comme similaire à AdWords, dans la mesure où les annonceurs qui utilisent les deux plateformes font essentiellement la promotion de leur activité via Internet, les similitudes se terminent là. Contrairement à la recherche payée, qui aide les entreprises à trouver de nouveaux clients par le biais de mots clés, les services sociaux payants aident les utilisateurs à trouver des entreprises en fonction de ce qui les intéresse et de la façon dont ils se comportent en ligne.

Si on résume donc la différence mais aussi complémentarité entre les deux : AdWords vous aide à trouver de nouveaux clients, tandis que Facebook aide les nouveaux clients à vous trouver.

campagnes de référencement

Une répartition
d’information différente

Les offres publicitaires de Google sont réparties sur deux réseaux principaux

Le réseau de recherche englobe l’intégralité de Google en tant que moteur de recherche, et les annonceurs peuvent enchérir sur des millions de mots clés et de phrases pour cibler des clients potentiels. Le principe : choisir des termes de recherche pour lesquels vous voulez que votre annonce s’affiche dans les résultats de recherche des internautes

En choisissant bien vos mots-clés, vous pouvez donc communiquer auprès de personnes cherchant précisément votre produit ou service, ce qui en fait des prospects très intéressants.

Ajoutons qu’il est possible d’affiner son ciblage avec :

  • Des données démographiques : âge, sexe.
  • Des données géographiques : pays, région, ville, etc.

Le Réseau Display de Google, offre aux annonceurs davantage d’annonces visuelles, telles que des bannières, couvre environ 98% du Web, ce qui en fait un excellent choix pour les annonceurs qui souhaitent atteindre des objectifs de marketing qui ne sont pas nécessairement axés sur la conversion. Annonces PPC, telles que la sensibilisation de la marque.

AdWords a l’avantage d’être flexible et rapide dans sa mise en place : très utile pour lancer une campagne de communication ponctuelle à l’occasion d’un événement.

campagnes de référencement

Si le prospect ou client est adapte des réseaux sociaux, il vous trouvera différemment.

Facebook a une approche différente et cible des profils-types d’utilisateurs qui correspondent à votre clientèle idéale.

Le moteur de recherche de Facebook exploite les données des personnes inscrites sur son réseau social, et pourra proposer un résultat tenant compte des :

  • Centres d’intérêt des personnes,
  • Leurs caractéristiques socio-démographiques (âge, sexe, travail, etc.) ;
  • Leur zone géographique ;
  • Leur comportement ;
  • Leur similarité avec vos propres fans Facebook ou vos clients.

Les Facebook Ads, s’inscrivent dans une logique de long terme. La publicité en temps que telle peut se paramétrer assez rapidement, mais nécessite un travail préparatoire conséquent en amont, pour déterminer l’affichage cible le plus clairement possible.

  • Fixer concrètement vos objectifs de communication pour choisir le bon format d’affichage
  • Soigner le visuel de votre publicité.

Les deux solutions ont donc des approches complémentaires. Les liens sponsorisés AdWords sont, par définition, assez pauvres visuellement alors que Facebook a un avantage indéniable grâce à un affichage très visuel avec différents formats de photos.

Travail sur la
personnalisation
de l’offre

La capacité à personnaliser sa publicité en fonction de sa marque et de son offre est le critère le plus important.

Les publicités AdWords restent essentiellement basées sur la pertinence du texte. Les annonceurs ont à leur disposition de nombreuses options pour les personnaliser et les rendre plus pertinentes et attrayantes.

Chacune dispose de ses propres forces et faiblesses, le tout étant de les exploiter judicieusement en fonction des objectifs de votre campagne et des caractéristiques de votre entreprise, de votre marché et de votre cible.

Plus de 3 milliards de recherches Google ont lieu chaque jour dans le monde.

Facebook compte 2 milliards d’utilisateurs mensuels, soit plus d’un quart de la population mondiale.

Il est donc très intéressant de concilier les qualités de ciblage très fines offertes par ces deux méthodes de référencement offrant une visibilité énorme. Le tout est de bien réfléchir à la démarche de recherche elle même en choisissant des mots et visuels bien associés et utiles pour les gens.

Maitrise de votre budget

Les entrepreneurs qui débutent sur ces initiatives ont peur de voir leur budget exploser.Soyons clairs, les paramètres proposés pour la mise en place d’une campagne Adwords ou Facebook sont faits pour vous fixer un budget journalier à ne pas dépasser.

Pour chacune de vos campagnes vous fixez un budget quotidien et donc, si par exemple, vous vous êtes fixés une enveloppe de 1 500 € pour le mois ; il vous suffira de prendre ce budget et de le diviser par 30 jours, ce qui vous revient à investir 50 € par jour. Donc non, le projet de campagnes n’a pas vocation à déraper

Quels coûts
à prévoir ?

Les deux régies publicitaires fonctionnent au paiement par clic (PPC appelé aussi CPC),
Chaque clic décompte une somme de l’enveloppe globale définie au départ.
En clair, l’annonceur paie à chaque fois qu’un internaute clique sur son encart Pub.

Les deux plateformes n’ont pas la même base de calcul.  Mais c’est la même logique d’investissement à savoir qu’elles permettent toutes les deux de fixer un budget quotidien maximum à ne pas dépasser.

Adwords impose de suivre le coût des mots clés ( les plus chers sont toujours les plus populaires et les plus visibles )

AdWords a donc un coût au clic variable, qui peut devenir très élevé s’il est très demandé à une période donnée
Ne soyez pas étonné de voir le mot « cadeau » coûter  100 € le clic en période de fêtes ! Via Facebook, c’est globalement assez abordable  (autour de 0, 20 – 0, 30 € / clic), surtout si on cible bien les personnes. Les Facebook Ads constituent donc un bon choix pour les petites entreprise au budget publicitaire serré.

Mais attention à ne pas restreindre le projet au coût par clic, et focalisez vous sur le résultat à atteindre.
Par exemple, si une campagne AdWords vous coûte deux fois plus cher que via Facebook, mais qu’elle vous rapporte 3 fois plus de visites avec une conversion rentable, n’est-elle pas finalement la plus intéressante ?

campagnes de référencement