Les tests utilisateurs ne sont pas des démarches à faire  » quand ça ne va pas » mais plutôt en amont pour évaluer la qualité d’utilisation d’un site ou d’une application. 

Un travail d’amélioration continue

Les tests sont un protocole permettant, à partir de l’audit des utilisateurs finaux, de détecter les points d’amélioration.

En résumé, le travail se fait à partir d’un petit échantillon de personnes (minimum 10 )
Ces derniers vont visiter et utiliser votre site (ou une appli)
Nous aurons défini avec eux des scénarios et nous enregistrons à la fois leurs réactions, leurs retours et leur comportement à l’utilisation. Nous faisons ensuite une synthèse pour en tirer les conclusions utiles aux pistes d’amélioration.

C’est au final le moyen le plus concret de comprendre en profondeur comment les gens se comportent face l’écran ( et sur plusieurs types d’écrans d’ailleurs…) et aussi de voir ce qu’ils pensent des contenus.

Les tests sont bien sur différents selon si on les mène sur un site E-commerce ou sur un autre type de services.
Est ce que vous iriez acheter une voiture sans l’avoir essayée au préalable ? Est ce que vous feriez construire une maison sans même vous assurer que les plans sont cohérents ?
La réponse est NON… donc même combat derrière l’écran : Ne pas tester son projet revient à se lancer à l’aveugle en espérant qu’en théorie, il y aura de bons retours…

D’autant qu’aujourd’hui ,votre site web est votre outil de travail ( ce qui est d’autant plus vrai pour la vente en ligne…)
C’est un investissement durable donc autant s’assurer qu’on avance dans le bon sens 😉

Etant donné les enjeux et les budgets, il arrive souvent qu’un dirigeant ai le sentiment d’avoir investi dans le vent si les bons retours rentables ne sont pas au rendez-vous.
Et c’est seulement à ce stade d’épuisement et de déception que l’entreprise se pose la question du « pourquoi ça ne marche pas » …
Dans ce cas, peut être est il plus intéressant d’investir  » avant » pour savoir dans quelle direction se lancer et comment envisager l’avenir avec les bonnes solutions ?

Que ce soit pour les choix techniques, l’ergonomie, la présentation des contenus, les interactions à créer avec le client final ; Les budgets sont devenus trop importants pour se lancer à l’aveuglette.
Les tests sont là pour renforcer votre stratégie dans le bon sens.

Les tests utilisateurs : un sourcing de réactions sans appel

Les tests utilisateurs  permettent aussi de  « prouver » que l’on peut échanger sur des réalités . A partir de ces reporting d’informations ( vidéos à l’appui ) les équipes se posent les bonnes questions et remettent en cause les choses à changer ( design, boutons, couleur de texte, taille d’images…). Cela ne remets pas toujours en cause de grands sujets… mais parfois une petite modification bien ciblée débloque une situation et permet de meilleurs conversions.

Au final, le but est de ne pas avoir d’interminables débats sur la stratégie de l’entreprise, le menu, les rubriques et la façon dont tout est présenté.
Tout cela a des raisons d’être et le test utilisateur y répond clairement.
Le projet ou le site existant est donc soumis à « la voix du public » afin de nous poser les bonnes questions sur les évolutions à venir.

L’objectif n’est pas de faire des tests au moindre battement de sourcil dès qu’une modification est envisagée : mais par contre, c’est un bon moyen de se mettre en face des réalités du quotidien.

Le but est juste de se confronter à un regard objectif ; celui du vrai utilisateur final.
Un professionnel n’aura pas la même vision des choses qu’un particulier, un ado et un sénior non plus.
Comprendre sa cible et faire preuve d’empathie sur sa relation aux écrans donne les clés d’une réalisation réussie.

En conclusion : 

Quelle que soient la technique utilisée pour mener les tests, il faut retenir que les tests lors de la première version restent très important. N’importe quelle équipe même avec une grande expertise ne pourra pas faire  » la recette miracle « dans le développement des fonctionnalités, dans le design, les couleurs, des polices.
Pour ceux travaillant à l’international, il faut aussi tenir compte aussi des cultures des pays où le projet est lancée… les gens n’ont pas les même habitudes ni les mêmes relations à l’écran.

L’important est que cela reste convivial, source d’échanges et de capacités à se remettre en question pour toujours s’améliorer et voir plus loin.
L’investissement dans les mises à jour de votre site ( ou application ) n’en seront que plus bénéfiques.